Smiley (ou Béate dans le jeu) est l'une des défenseur des Sherwinds et Raimon (Chrono Stone).

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Elle porte un bandeau jaune. Elle a les cheveux verts attachés sur les cotés. Elle tire souvent sa langue.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Inazuma Eleven GO Chrono Stone[modifier | modifier le wikicode]

Elle est apparue dans l'épisode 1 avec les autres duplicants. Elle joue le premier match de la saison (Chrono Stone), opposant les Sherwinds au Protocole Oméga.

Elle réapparaît dans l'épisode 3, où elle joue le deuxième match avec son équipe contre Protocole Oméga. Durant le match, elle succombe aux frappes d'Alpha, (car Alpha et son équipe ont compris que c'était Fey qui contrôlait les duplis). Et le match se termine sur une victoire des Sherwinds 1-0 grâce au but de Vladimir et Arion avec leur armures d'esprit guerrier.

Elle joue aussi le 3ème contre contre Protocole Oméga, dans l' épisode 4 avec le maillot des Raimon (Chrono Stone), pour le dernier match de Vladimir. Et à la fin du match son équipe gagne sur le score de 1-0, grâce au 2ème et dernier but de Vladimir.

Elle apparaît aussi dans l'épisode 006 , en remplaçant Adé Kébé en défense contre Protocole Oméga 2.0, l'équipe de Beta. Mais à la fin du match l'équipe Raimon a perdu et ils ont aussi perdu le coach Mark Evans.

Elle joue aussi dans le deuxième contre Protocole Oméga 2.0, dans l'épisode 10, joue avec les Raimon (Chrono Stone). Elle participe a la supertactique 3D Reflector. Mais a la fin du match, Raimon perd 5-3.

Dans l' épisode 31, elle est appelé par Fey la nuit, elle ne reussit pas à l'arreté a cause de son Mix Max.

On la voit aussi dans l'Episode 035 (Chrono Stone), elle joue avec son équipe contre les Raimon (Chrono Stone), pour que Arion devienne un Chevaliers de la Table Ronde. L'issue du match est de 1-1 après le but Arion.

Supertechniques[modifier | modifier le wikicode]

Supertactique[modifier | modifier le wikicode]

Note[modifier | modifier le wikicode]

  • C'est une duplicant.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.